Comment nettoyer et entretenir son insert ou poêle à bois Jidé?

05 septembre 17

Voici quelques conseils afin d’entretenir correctement votre foyer, cheminée Jidé.

Conseil n°1: Videz les cendres

Durant la période d’utilisation du foyer, retirez quotidiennement les cendres, soit en vidant le cendrier, soit à l’aide d’un aspirateur à cendres. Nous vous conseillons de laisser une fine couche dans l’appareil. Ceci facilitera l’allumage de vos feux. Attention à la présence de braises lors de cette opération.

 

Conseil n°2: Nettoyez la vitre

Les inserts et poêles à bois Jidé proposant une combustion écologique intégrèrent également un système de balayage de vitre. L’air passant contre la vitre permet de la maintenir propre durant l’utilisation du foyer. Si toute fois de la suie s’y dépose, un feu vif permettra de la faire disparaitre.

Lorsque vous souhaitez nettoyer la vitre de votre appareil, vous pouvez le faire à l’aide d’un chiffon humide et des cendres restantes. En effet, il suffit de tremper le chiffon dans les cendres froides et de frotter la vitre. La suie s’enlèvera très facilement. Pour terminer, passez sur la vitre avec un papier essuie-tout. Simple et écologique!

Comment-entretenir-nettoyer-cassette-bois-cheminees

Conseil n°3: Contrôlez le joint de porte

Votre foyer Jidé de la gamme combustion écologique est un foyer étanche. Il est très important de garder cette étanchéité afin de profiter du rendement maximal de l’appareil. Vérifiez donc le joint du pourtour de la porte une fois par an. Pour ce faire, vous pouvez réaliser ce petit test: coincez une feuille de papier A4 entre le joint et le corps de chauffe et fermez la porte du foyer. Si vous pouvez retirer ce papier, il faudra remplacer le joint ou régler l’excentrique de porte car l’étanchéité est perdue (adressez-vous à votre installateur). En revanche, si le papier reste coincé dans la porte, cela signifie que l’appareil est toujours étanche.

 

Conseil n°4: Entretien des ventilateurs

L’accumulation de poussière sur les ventilateurs peut faire forcer le moteur et entrainer un petit bruit lors du fonctionnement de l’appareil. Afin d’éviter ce désagrément, nous vous conseillons de vérifier les ventilateurs au moins une fois par an, en fonction de l’usage et de l’encrassement. Veillez à couper l’alimentation électrique avant de dépoussiérer les ventilateurs et procédez doucement afin de ne pas plier les ailettes des ventilateurs. Regraissez l’axe du moteur.

 

Conseil n°5: Ramonez le conduit

Une cheminée en état est la base d’un feu écologique! Afin de respecter la législation et dans un souci de sécurité, le ramonage doit être effectué au minimum une fois par an, le but étant de limiter les dépôts de goudron dans la cheminée. Vous pouvez également profiter du ramonage pour vérifier l’état du conduit et du raccordement à la cheminée.

 

Grâce à tous ces tuyaux, nettoyer et entretenir son insert devient un jeu d’enfant !

Menu
×